21/11/2021

ET  SI  L’ON  REVIVAIT  NORMALEMENT  (…ou presque !) ??

Voilà bientôt 2 ans que nous « vivons » avec cette chape de plomb au-dessus de nos têtes.

En 2 ans, on nous a d’abord dit : « Confinez-vous ! » et nous nous sommes confinés. On nous a dit également : « Masquez-vous et gardez vos distances ! » et nous avons obéi. Ensuite, on nous a dit : « Reconfinez-vous ! » et nous nous sommes reconfinés. Enfin, on nous a dit : « Vaccinez-vous, revaccinez-vous et re-revaccinez-vous et une grande majorité de citoyens l’a fait.

Et maintenant, j’ai envie de dire : « Ça suffit ! »

Oui, maintenant qu’une large partie de la population est vaccinée permettant ainsi d’éviter les formes les plus graves de cette maladie (et tant mieux !), je ne veux plus entendre tous ces commentateurs, spécialistes plus « éminents » les uns que les autres( !), politiques ou journalistes nous annoncer la 4°, puis 5°, 6°…et pourquoi pas 20° vague ! Si le sujet n’était pas aussi grave, je me permettrais de dire qu’on se croirait au bord de notre chère côte landaise en train de regarder les mouvements de l’océan.

En tant que citoyen responsable, j’ai décidé de « revivre » et je souhaite, chères geaunoises, chers geaunois, que vous soyez dans le même état d’esprit que moi.

Nous avons d’ailleurs commencé à le faire lors du 11 novembre dernier afin d’accomplir dignement notre devoir de mémoire vis-à-vis de toutes celles et tous ceux qui ont laissé leur vie dans les différents conflits pour que la France reste la France. Merci aux nombreux présents à cette cérémonie et notamment les plus jeunes.

Ensuite, je donne rendez-vous à tous les aînés geaunois de 70 ans et plus pour le traditionnel repas de fin d’année offert par la commune (après une année 2020 blanche !) qui aura lieu le samedi 18 décembre à 12h à la salle des fêtes de Geaune. Venez nombreux, que l’on passe un agréable moment, tous ensemble, comme avant !

Enfin, veuillez noter dès à présent sur votre agenda que la cérémonie des vœux aura lieu samedi 15 janvier 2022, avec une formule sensiblement modifiée. Le Conseil Municipal et moi-même vous y attendons nombreux.

Pour terminer, chers concitoyens, je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Profitez de la vie, la vraie vie !

Adishatz.