28/10/2019

Les Français produisent en moyenne 160 kg de déchets verts par personne et par an (déchets végétaux issus des parcs et jardins).
Pour s’en débarrasser, 9 % des foyers les brûleraient alors que c’est interdit, ce qui représente près d’un million de tonnes de déchets verts brûlés à l’air libre chaque année en France (Source ADEME).
 
Au-delà des troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants en quantité importante, pour certains toxiques et cancérigènes.
 
En ce mois propice à la taille des haies et des arbustes et au ramassage des feuilles mortes, je vous prie de bien vouloir trouver ici une plaquette d’information que je vous invite à diffuser auprès de vos concitoyens pour connaître les enjeux et les solutions alternatives ! A noter que, contrairement à certaines idées reçues, le brûlage de déchets verts dans les incinérateurs de jardins est interdit.
 
Des exemplaires papiers de ces plaquettes sont à votre disposition dans les locaux de l’ARS (Cité Galliane, 9 av. A. Dufau à Mont-de-Marsan). Retrouvez davantage de renseignements sur le site internet de l’agence : https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/environnement-exterieur-1